Warning: Declaration of Walker_Comment2::start_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /home/excursio/www/wp-content/themes/nature/functions.php on line 148

Warning: Declaration of Walker_Comment2::end_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /home/excursio/www/wp-content/themes/nature/functions.php on line 148

Warning: Declaration of Walker_Comment2::start_el(&$output, $comment, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_el(&$output, $object, $depth = 0, $args = Array, $current_object_id = 0) in /home/excursio/www/wp-content/themes/nature/functions.php on line 148

Warning: Declaration of Walker_Comment2::end_el(&$output, $comment, $depth, $args) should be compatible with Walker::end_el(&$output, $object, $depth = 0, $args = Array) in /home/excursio/www/wp-content/themes/nature/functions.php on line 148
Tour Japonaise et Pavillon Chinois | Excursion en famille

Tour Japonaise et Pavillon Chinois

0

Excursion de Capucine | Catégories : Brabant et Bruxelles, Musées | Date : 13-05-2012

[Mise à jour du 25 octobre 2013 : les Musées d’Extrême-Orient sont fermés pour des mesures de sécurité et jusqu’à nouvel ordre, consultez le site]

Nous étions partis pour visiter les serres de Laeken… et nous nous sommes arrêtés en chemin, devant la somptueuse tour japonaise construite par Léopold II au bout du parc royal.

Avec le Pavillon Chinois (ci-dessus), les musées royaux d’Extrême Orient présentent l’histoire de la porcelaine d’exportation, de façon didactique et variée.

La Tour japonaise n’a de japonais que le nom : elle fut conçue par un architecte Français après que Léopold II eût un coup de foudre pour un pavillon analogue présenté à l’Exposition Universelle de Paris en 1900.

Certaines boiseries extérieures ont été réalisées au Japon, mais la plupart des éléments, même décoratifs, ont été conçus par des Européens !

Un peu à l’image des pièces de porcelaines présentées dans la tour, qui sont des « chinoiseries » adaptées aux goûts européens des XVIIème et XVIIIème siècles.

Le jardin japonais, avec ses bonzaï, ses fontaines et ses érables, est d’une grande poésie.

Le Pavillon « chinois », inauguré en 1910, était à l’origine un restaurant de luxe.

Le décor passe en revue toutes les régions d’Asie, en passant par un magnifique cabinet de toilette Art Déco !!!

Mais on se laisse prendre au jeu de la Compagnie des Indes, qui dessinait, faisait réaliser et importait de l’art soit-disant chinois, parfaitement adapté aux désirs de la bourgeoisie européenne.

Là où ça se corse, c’est lorsque les Chinois copiaient les européens, et vice-versa ! Les pièces sont placées côte à côte, c’est très amusant de détecter le plus

Nous n’avons pas visité le musée d’art Japonais, chamboulé par une exposition temporaire (et puis, deux musées en une après-midi, c’est déjà pas mal).

Pour terminer cette chouette excursion, les enfants ont fait une formidable partie de cache-cache dans les ifs taillés sous le pavillon chinois.

Voir aussi le reportage de Valérie (2008) sur les musées royaux d’Extrême Orient

Autres excursions susceptibles de vous intéresser :




Cet article vous a plu ?


Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !

Ne manquez pas nos prochaines excursions. Abonnez-vous !


    

Laissez un commentaire

N'oubliez pas de recopier le code anti-spam ci-dessous
(4 lettres ou chiffres) avant de cliquer sur "Submit"

*