La Chaussée Romaine Tongres – Bavay

3

Excursion de Capucine | Catégories : Liège, Promenades | Date : 05-06-2016

Je suis fascinée par la Chaussée Romaine qui, depuis 2000 ans, traverse notre pays d’est en ouest, en suivant avec précision la ligne de partage des eaux entre la Meuse et l’Escaut. Alors un jour, j’ai décidé de la suivre…

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Je vous propose de retracer mon parcours (environ 140 km) en mettant bout-à-bout 3 excursions effectuées à vélo et à pied, le long de la Voie Romaine de Tongres à Bavay.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

De Tongres à Ramillies

Pour démarrer, rien de tel que la visite du Musée Gallo-Romain de Tongres que nous avons découvert en famille il y a quelques années.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Un salut à Ambiorix sur la belle place face à la cathédrale (certainement le site d’un temple romain), le tour de l’impressionnante muraille romaine, et puis cap au sud-ouest.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Malheureusement, la Chaussée Romaine entre Tongres et Waremme (Borgworm) se confond avec la N69, une route très fréquentée et dangereuse. Il faut donc ruser pour trouver des petites routes parallèles.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Je vous recommande d’acheter une carte cycliste (fietskaart) indiquant les points-noeuds (knooppunten) qui vous permettrons de rejoindre la chaussée vers Waremme, en traversant les vergers (idéal lors des floraisons fin-avril).

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

J’en ai profité pour découvrir Borgloon et sa ravissante église contemporaine. A noter que Tongres est entourée de chaussées romaines : de Tongres à Borgloon, c’est aussi une « Romeinse Kassei » !

La Chaussée Romaine et ses tumuli à Omal (Geer)

A partir de Waremme, le parcours est jalonné de nombreux tumuli, tombes de riches propriétaires terriens. Certains ont été arasés par l’exploitation agricole, d’autres résistent aux assauts des tracteurs et se cachent parfois sous une abondante végétation.

Tumulus à Omal (Geer) La Tombe de l'Empereur à Villers-le-Peuplier

Vous en verrez notamment à Omal (5 tumuli de part et d’autre de la chaussée !), à Villers-le-Peuplier, à Ambresin, à Merdorp, à Ramillies (Hottomont),…

La Chaussée Romaine à Braives

Braives était un « vicus » important sur la chaussée : centre commercial, étape pour voyageurs, centre d’artisanat et carrefour important. On trouve un très beau tumulus plus au sud, à Vissoul, sur une voie perpendiculaire, et un autre un peu plus loin que Braives, à gauche de la chaussée, au milieu des champs.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

C’est à partir du village de Braives que la Chaussée devient praticable pour les vélos, grâce à un aménagement assez original avec de nombreuses chicanes.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Une fois traversée la N80 à hauteur de Hannut, vous êtes sur une route de campagne quasi-déserte, ouf ! Il y a même des tronçons de la chaussée qui sont en terre (mais praticables à vélo). A Merdorp, la chaussée est interrompue, on la retrouve en faisant un petit détour par le nord.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Le GPS est une aide bien utile lorsque l’on doute de l’itinéraire (en principe tout droit…) : il suffit de repérer une « Rue Romaine », « Rue des Romains », « Rue de la Chaussée », « Rue du Tumulus » ou tout simplement la « Chaussée Romaine » dont le nom n’a pas changé depuis deux millénaires !

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

De Ramillies à Binche

La tombe d'Hottomont à Ramillies

A partir de la tombe d’Hottomont (grand tumulus à hauteur de Ramillies), le parcours devient vraiment magnifique. Jusque peu avant Gembloux, il emprunte une succession de petites routes bétonnées désertes, au beau milieu des cultures. A gauche, la Province de Namur, à droite le Brabant Wallon : la chaussée fait la frontière.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Au croisement avec le RaVEL à quelques kilomètres avant Gembloux (rue des 5 étoiles), le tracé devient un petit sentier herbeux, peu praticable. Vous pouvez suivre le RaVEL jusque Gembloux, mais pour ne pas quitter le tracé historique, il faut prendre à droite et suivre la Chaussée de Tirlement (dangereuse) sur 400 mètres avant de repartir sur la droite.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

La chaussée devient un bon chemin de terre, puis un chemin pavé, puis est à nouveau bétonnée à hauteur de Gembloux.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Une halte agréable à la Brasserie Bertinchamps (pile sur le chemin), après un petit crochet pour admirer la belle abbaye de Gembloux (et m’informer auprès de la sympathique Maison du Tourisme), et c’est reparti tout droit à travers les cultures jusque Marbisoux, à hauteur de Villers-la-Ville.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

La chaussée est à nouveau interrompue et il faut faire un crochet par le nord pour la retrouver. Les usines Chassart ont également « mangé » une partie de la voie romaine, mais elles sont faciles à contourner.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

C’est à hauteur de Thiméon que les choses commencent à fort se compliquer : la chaussée a été très souvent détruite par les multiples chantiers (N5, A54, Canal, chemin de fer, E42,…) et il faut être habile pour la retrouver, parfois au prix de gros détours. Vous devrez passer par Luttre pour traverser le canal et le chemin de fer. Ensuite, suivez les indication vers le hameau de « La Chaussée » et revoici notre voie !

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

A partir d’ici, la chaussée devient « Chaussée Brunehault », du nom de la reine Wisigothe qui la fit restaurer. Elle est souvent à l’état de chemin de terre, mais curieusement, c’est là où elle est le plus amochée qu’elle est le mieux signalée et valorisée par des panneaux explicatifs…

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

A partir de Morlanwez, on rentre en zone ouvrière et les terrils remplacent les tumuli. Dur dur de rouler entre les voitures jusque Binche, surtout que le relief joue aux montagnes russes !

De Binche à Bavais

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

J’ai parcouru le tronçon entre Binche et la frontière française à pied, sur la Via Gallia Belgica, le chemin de Saint Jacques qui va vers Saint Quentin et Paris.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

A Gognies Chaussée, la frontière est formée par la chaussée romaine sur plusieurs kilomètres : à gauche la Belgique, à droite la France.

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Et voici Bavay, qui a gardé son plan romain, où convergent pas moins de sept chaussées romaines. Le forum est assez bien conservé pour nos latitudes et vaut la visite !

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Parcourir la chaussée romaine de Tongres à Bavay, malgré les détours, reste une très belle expérience, que je vous recommande chaudement, de préférence avec un VTT plutôt qu’un vélo de route pour la partie entre Gembloux et Bavais.

Les guides et cartes :

La Chaussée Romaine de Tongres à Bavay

Pour en savoir plus :

  • Le site Omnes Viae pour visualiser l’itinéraire sur Googlum Mapsi
  • Le site Fietsnet pour préparer votre itinéraire au Limbourg sur des voies parallèles à la chaussée romaine
  • Le site RadioCamino pour plus d’informations sur la Via Gallia Belgica

Enregistrer

Autres excursions susceptibles de vous intéresser :




Cet article vous a plu ?


Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !

Ne manquez pas nos prochaines excursions. Abonnez-vous !


    

Commentaires (3)

Merci pour ce récit ! Le projet Viae romanae de Bavay à Tongres sera prochainement repris sur la nouvelle plateforme http://www.museozoom.be (1001 idées musées)

bonne découverte !

Leuke blog! Leuk je ontmoet te hebben op ravel aan Nijvel! Nog veel plezier en succes gewenst met je verdere fietstochten, en misschien tot ergens in Namen!
Groeten Nick en Romi

Pour info, une autre chaussée romaine partant de Bavay et passant par Pommeroeul, Blicquy et Velzeke fait également l’objet d’une valorisation touristique.
Un fléchage routier et une carte vous guideront. Un « Carnet de route » rempli d’informations et d’énigmes destinées au plus jeunes est disponible gratuitement au Forum antique de Bavay, à l’Espace gallo-romain d’Ath, à l’Archéosite d’Aubechies ou encore au Provinciale archeologische museum de Velzeke.

Laissez un commentaire

N'oubliez pas de recopier le code anti-spam ci-dessous
(4 lettres ou chiffres) avant de cliquer sur "Submit"

*