Paradisio : le Mersus Emergo

1

Excursion de Val | Catégories : Hainaut, Parcs d'attraction | Date : 15-09-2007

Les photos que Sylvie avait prises du jardin chinois connu sous le nom très poétique de « rêve de l’Empereur Han Wu Di » m’avaient donné une envie frénétique de découvrir le Parc Paradisio, rêve que j’ai pu réaliser cette année.

ce drôle d'oiseau nous souhaite la bienvenue
Ce drôle d’oiseau nous souhaite la bienvenue

Au vu de l’équipe qui m’accompagnait, exclusivement composée de jeunes mâles fringants de moins de cinq ans, la seconde étape de notre visite du parc a été, tout naturellement, le Mersus Emergo… Bien qu’il abrite une exposition visant à sensibiliser à la biodiversité, il ressemble assez à un bateau de pirates pour attirer irrésistiblement les jeunes matelots.

Mersus Emergo vu de loin

Après être passés devant l’enclos des girafes et le chantier de l’attraction qui se profile en 2008, nous embarquons sur cet ancien baleinier dont la décoration intérieure a été préservée et améliorée..

un ancien baleinier

Une des choses que j’apprécie le plus à Paradisio, c’est les mises en scènes, particulièrement dans les bâtiments. De la toute belle expo !

les sacs saisis par les autorités
Mersus Emergo : les sacs saisis par les autorités

objets saisis par les autorités
Mersus Emergo : la décoration intérieure

Nous constatons donc l’ampleur des objets saisis par les autorités, notamment fabriqués en crocodile et si mon souvenir ne me trompe pas, en ivoire. Des animaux aussi ont été rassemblés dans le centre de revalidation suite à leur abandon ou leur confiscation. On peut admirer ces lézards, tortues, serpents… dans divers vivariums (dont la hauteur, malheureusement, n’est pas toujours adaptée aux enfants). Il y a aussi un nombre insensé de tortues à tempes rouges sur le pont supérieur.

les vivariums
Mersus Emergo : les vivariums

Il n’est jamais agréable de penser aux disparitions d’espèces, à la mise en péril des écosystèmes, aux trafics dont ont fait l’objet les animaux… le moral est sauvé par le nom du projet, finalement optimiste, car « Mersus Emergo« , devise des moines de Cambron, signifie « qui ne disparaît jamais » .

les crocodiles
D’autres objets saisis par les autorités

une salle à manger très conviviale
Mersus Emergo : une salle à manger très conviviale

Autres excursions susceptibles de vous intéresser :




Cet article vous a plu ?


Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !

Ne manquez pas nos prochaines excursions. Abonnez-vous !


    

Commentaires (1)

Nous avons renouvelé notre abonnement hier… Enfin maintenant, ça s’appelle un passeport. Une demi-heure d’attente pour passer au guichet, et 20 minutes pour réaliser les documents pour ma nombreuse famille…
Alors que c’était si facile avant :-(

Toujours est-il que ces passeports sont très intéressants financièrement : accès durant toute la saison pour le prix de deux entrées, et des réductions dans de nombreux parcs d’attraction. Dommage qu’il n’y ait pas, comme à Walibi, un abonnement « familial », plus abordable pour les familles nombreuses.

Laissez un commentaire

N'oubliez pas de recopier le code anti-spam ci-dessous
(4 lettres ou chiffres) avant de cliquer sur "Submit"

*